POURQUOI JEUNER AMÉLIORE VOTRE QUALITÉ DE VIE:

Vous est-il déjà arrivé de traverser des phases où vous ne vous sentez pas bien ni dans votre corps, ni dans votre tête? Peut-être vous êtes vous déjà sentis impuissants face à une situation dans votre vie? Parfois, on saute d'une chose à une autre, parce que tout simplement on ne sait pas ce pourquoi Dieu nous a appelés. 

Dieu nous appelle parfois à comprendre son plan pour nos vies au travers d'une période de jeûne. Le problème est que le concept du jeûne reste, pour beaucoup, très abstrait et on n'en comprend pas la réelle utilité. Cependant, le jeûne peut apporter une réelle amélioration de votre qualité de vie! Selon Dave Williams, coach chrétien en développement personnel, le fait de s'investir dans un jeûne aura un triple bénéfice dans nos corps. Il y aura à la fois un bénéfice pour l'esprit et la pensée, mais également un bénéfice pour le corps. 

1. Un changement de vie spirituelle:

Jeûner est un acte essentiel dans la vie du chrétien car il montre que Dieu est notre besoin premier. Question: Qu'est-ce qu'un besoin?

 

La pyramide de Maslow, que nous trouvons ci-dessus, nous indique quels sont nos besoins en allant des besoins physiologiques au besoin de s'accomplir. Ces besoins, dits primaires, sont indispensables à la survie de l'être humain. L'alimentation étant un besoin physiologique, se situe à la base de la pyramide, la rangeant ainsi dans les besoins les plus importants. 

Jeûner prend donc à ce moment tout son sens. Cet acte devient une déclaration universelle que l'on reconnaît l'existence d'un "niveau 0" dans la pyramide des besoins. Le premier des besoins est la connexion avec la vie même. Il s'agit de notre relation avec Dieu. Le jeûne serait donc également une façon de dire à Dieu "merci de me permettre d'exister". C'est assumer l'aspect sacré de nos existences et avoir l'humilité d'admettre que sans Dieu, nous aurions même pas le privilège de pouvoir jeûner. "J'ai faim", "nourris-moi", "je suis fatigué" etc. Nos corps souhaitent toujours être les numéros un mais à travers le jeûne, nous prenons conscience que le plus important, c'est la vie que Dieu nous donne et qu'il est important de le glorifier pour cela!

2. Un changement physique:

Nos corps sont prévus pour se soigner eux-mêmes et un jeûne contribue à cette guérison. Hippocrates voyait le jeûne comme un remède. Il a dit que chacun a un docteur en soi, et nous avons juste à aider nos corps dans leur travail. Parfois, pratiquer le "jeûne de Daniel", c'est-à-dire pratiquer un régime crudivore, peut suffire. Cependant, le problème avec les crudités se trouve dans les conservateurs et les pesticides qui restent très présents dans les aliments. Accorder une pause à son corps peut alors parfois devenir un besoin primordial pour son bon fonctionnement. Dr. Dean Ornish dit qu'après avoir jeûné pendant une période de 12h, les toxines commencent à quitter notre corps. 

3. Un changement mental:

The New England Journal of medecine: "Jeûner est une expérience approuvée. Ça peut être bénéfique à toute personne dont les calories en excès ont pris le contrôle de leur vie". 

 

Témoignage du dr. Allan Cott au sujet de ses expériences en ce qui concerne le jeûne en tant que thérapie:

l'expérience du dr. Cott en ce qui concerne le jeûne a commencé en 1970 lors de sa première visite au Moscow Psychiatric Institut. Il y est allé suite à l'invitation du dr. Yuri Nikolayev, directeur de l'unité de jeûne, qui était le première personne à suggérer que la schizophrénie puisse être causée par une déstabilisation de l'équilibre biochimique du corps qui peut être traité par le jeûne sec et celui de Daniel. Le dr. Nikolayev a lui-même jeûne plusieurs fois dans sa vie pour des périodes de 10 à 15 jours. Ses jeûnes avaient toujours des objectifs expérimentaux. Il cherchait à découvrir l'étendue de la puissance du jeûne dans le corps humain. Le dr. Nikolayev a découvert que ses patients atteints de schizophrénie répondaient mieux au jeûne qu'à tous les autres traitements qu'ils auraient pu avoir tout le long de leurs vies. Grâce à cette découverte, il est désormais possible de vanter une nouvelle conséquence du jeûne. 

Conclusion:

comme nous avons pu le voir, les conséquences d'un jeûne pratiqué avec humilité sont multiples. Pour terminer cet article, j'aimerais vous laisser en guise d'envoi, quelques conséquences concrètes que peut avoir le jeûne dans vos vies! je cite: 

l'abandon des choses qui nous retiennent, des peines que Dieu n'a pas prévues pour nous, du sentiment d'oppression ainsi que de toutes nos mauvaises habitudes. Économiser pour pouvoir pratiquer la charité (nourrir l'affamé et habiller le nu). Recevoir la révélation. Amélioration exponentielle de notre condition physique, la glorification de l'éternel et pour finir, le soutien direct de Dieu. 

Que Dieu vous bénisse dans votre quête du bonheur et dans votre prochaine période de jeûne! Vivez, 

Eberardo

Écrire commentaire

Commentaires : 0